• Dans le cadre de cette étude, il nous semble essentiel de vous présenter quelques chiffres portant sur l'addiction aux jeux : 

    Dans notre pays, le chiffre d'affaires des jeux autorisés – Loto et jeux de grattage, casinos, machines à sous, paris sur hippodrome – a été multiplié par 400 entre 1960 et 2006, passant de 98 millions d'euros à 37 milliards d'euros. En outre, les jeux vidéo et sur Internet connaissent une croissance exponentielle. Or, il est désormais connu que ces jeux peuvent conduire à des pratiques d'abus, voire de dépendance : le joueur est alors incapable d'arrêter de jouer, en dépit de conséquences parfois dramatiques (endettement, problèmes familiaux et professionnels..). Après avoir analysé les données internationales publiées dans 1 250 articles, l'expertise de l'Inserm constate qu'il est impossible de connaître le nombre de « joueurs pathologiques » en France mais annonce des chiffres inquiétants pour d'autres pays.

    Quelques chiffres en France

    - 192 casinos, avec un chiffre d'affaires de 18,66 milliards d'euros en 2004 et 64 millions d'entrées

    - 6,8 millions de parieurs hippiques en 2005

    - 9,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour la Française des Jeux en 2007

    - Entre 1999 et 2006, les mises engagées par les joueurs ont augmenté de 91% pour les paris sur hippodrome, de 77% pour la Française des jeux et de 75% pour les casinos

    - Jeux vidéo et Internet : 26% des 8-14 ans passent plus de 4 heures par semaine à jouer ; 34% des 15-18 ans utilisent Internet pour jouer

    Que sait-on des jeux vidéo et sur Internet ?

    Face au manque de données épidémiologiques, impossible aujourd'hui d'estimer l'ampleur du phénomène « d'addiction » concernant ce type de jeux, en France comme ailleurs. Les experts recommandent donc d'effectuer des études en population générale après avoir au préalable défini les concepts et outils permettant de repérer les joueurs problématiques et pathologiques dans ce secteur.

      

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique